RDC/Soudan du Sud : une soixantaine d'enfants séparés retrouvent leur famille

Écouter /

La joie d'un père retrouvant ses enfants après cinq ans de séparation.© ICRC / E. Tshibuabua

Après plusieurs années de séparation, 61 enfants de la République Démocratique du Congo (RDC) et du Soudan du Sud ont retrouvé leur famille. Cette vaste opération du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) s’est achevée le week-end dernier. Tous ces enfants avaient été séparés de leur famille lors de conflits armés et de situations de violence en RDC et au Soudan du Sud.

Selon le CICR, ces enfants ont passé parfois cinq années loin de leur famille et dans des conditions souvent très précaires. Les conflits et les violences armées en RDC et au Soudan du Sud engendrent des conséquences graves pour des milliers de civils, notamment des déplacements de femmes et d’enfants. Les enfants risquent tout particulièrement d'être séparés de leur famille et d'être recrutés par des groupes armés.

S’appuyant sur un réseau de contacts locaux, le CICR, la Croix-Rouge de la RDC et du Soudan du Sud, se rendent dans les régions touchées pour identifier les enfants séparés et rechercher le lieu de résidence de leur famille.

À Dungu (Province orientale, RDC), cinq enfants ont ainsi pris un premier vol spécial le 20 janvier 2012 à destination de Yambio, au Soudan du Sud, où ils ont été accueillis par leurs familles respectives. Dans le vol du retour, quatre enfants ont regagné le Haut-Uélé (Province orientale, RDC).

Un second vol du CICR a recueilli treize enfants, dont un bébé, à Kinshasa, Kisangani et à Goma afin de les transporter à Lubumbashi et à Kananga. Trente-deux autres enfants ont embarqué à Mbuji-Mayi et Kananga (Kasai occidental) pour retrouver leur famille à Lubumbashi et à Beni (Nord-Kivu). Des vols additionnels ont permis la réunification familiale de sept enfants à Goma, Beni et Kinshasa.

En 2011, le CICR a réunifié 838 enfants non accompagnés, dont plus de 390 sortis des forces et groupes armés. Parmi eux, 34 enfants se trouvaient dans des pays voisins. Au Soudan du Sud, le CICR a réunifié 36 enfants et adultes entre juillet et décembre 2011. Ces enfants ont tous bénéficié d’un suivi après leur réunification afin de faciliter leur intégration au sein de leur communauté et de leur famille.

(Extrait sonore : Marie-Servane Desjonquères, porte-parole du CICR Genève ; propos recueillis par Alpha Diallo)

Classé sous Dossiers, Femmes et enfants.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...