Moyen-Orient : A Gaza, Ban Ki-moon appelle Israël à alléger davantage le blocus

Écouter /

Le Secrétaire général Ban Ki-moon (à droite) visite un projet de construction de logements par l'UNRWA à Khan Younis à Gaza avec un ingénieur du projet, Munir Manneh (UN Photo/Shareef Sarhan)

Lors d’une visite à Gaza jeudi, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a appelé Israël à prendre des mesures supplémentaires pour alléger le blocus et a rappelé que Gaza était une priorité pour les Nations Unies.

« L’actuel calme précaire doit être maintenu », a déclaré le Secrétaire général lors d’une conférence de presse à Khan Younis. « Israël a pris des mesures pour alléger le blocus. Davantage doit être fait. Je pousse fortement pour des changements qui permettent aux Nations Unies et à d’autres de faire leur travail. »

« Israël doit ouvrir les points de passage de Gaza pour tous les matériaux de construction, notamment les granulats, les barres de fer et le ciment. Un flux constant d’approbations pour les projets des Nations Unies est aussi crucial », a-t-il ajouté.

Selon lui, les points de passage de Gaza doivent également être ouverts pour les exportations. « Il y a un énorme potentiel économique inexploité qui nécessite un accès aux marchés, notamment la Cisjordanie et Israël ».

Enfin, une plus grande liberté de mouvement pour les gens est nécessaire, selon le Secrétaire général. « Gaza est une priorité pour les Nations Unies », a-t-il dit.

Ban Ki-moon a visité un projet de construction de logements et d’une école par l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA). Il a rencontré des élèves dans leur salle de classe. Il a aussi rencontré des enfants qui ont été grièvement blessés lors du conflit de 2009, a précisé son porte-parole dans une déclaration à la presse.

Des représentants de la société civile ont en revanche annulé un déjeuner avec Ban Ki-moon pour protester contre le sort des détenus palestiniens dans les prisons israéliennes. « Le Secrétaire général regrette cette occasion manquée pour un échange important avec des représentants de la société civile de Gaza », a dit son porte-parole.

« Le Secrétaire général est préoccupé par le sort des prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes. Hier soir, il a rencontré le Ministre palestinien chargé de la question des prisonniers, Issa Karake, et a reçu une lettre précisant ses préoccupations », a-t-il ajouté. « Les Nations Unies continuent d’appeler Israël à respecter ses obligations en vertu du droit international. »

(Interview: Eduardo Del Buey porte-parole de Ban Ki-moon, jointe à Gaza; propos recueillis par Maha Fayek)

Classé sous Dossiers.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...