Mali : Ban Ki-Moon préoccupé par les combats entre les forces gouvernementales et les rebelles touaregs

Écouter /

carte du Mali

Le Secrétaire général de l'ONU est fortement préoccupé par les combats entre des groupes rebelles touaregs et les forces gouvernementales au nord du Mali. Ban Ki-moon s'inquiète tout particulièrement de l'ampleur des conséquences humanitaires de la crise.

Une crise qui affecte, rappelle-t-il des victimes civiles innocentes, des milliers de personnes déplacées et de nombreuses autres contraintes de trouver refuge dans les pays voisins, contribuant ainsi à aggraver une situation humanitaire déjà très critique dans la région du Sahel.

Le Secrétaire général condamne l'usage de la violence à des fins politiques. Il appelle donc les groupes rebelles à cesser immédiatement leurs attaques et à entamer un dialogue avec le Gouvernement malien pour résoudre leurs différends. Ban Ki-moon qui, enfin, renouvelle l'offre de soutien des Nations Unies aux efforts déployés pour trouver une solution pacifique et durable à cette crise.

Mardi, le Haut Commissariat des Nations Unies (HCR) pour les réfugiés annonçait qu'il avait déployé des équipes d’urgence dans les pays limitrophes pour répondre aux besoins de plus de 20.000 personnes forcées de fuir les combats au nord du Mali. La plupart des personnes déplacées se trouvent au Niger, au Burkina Faso et en Mauritanie.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...