Législatives en RDC: 20 recours déjà déposés à la Cour suprême

Écouter /

La Cour suprême de justice de la RDC (Photo : Radio Okapi/Myriam Asmani)

La Cour suprême de justice (CSJ) a déjà reçu vingt recours pour contestation des résultats des élections législatives du 28 novembre. Le greffe de la haute cour l'a fait savoir, mardi 31 janvier, à quatre jours de la clôture de la réception de ces recours. La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a déjà publié les résultats de 155 Centres locaux de compilation des résultats (CLCR) sur les 169 que compte le pays.

Interrogé sur la capacité de la Cour suprême de se prononcer sur tous les recours qui seront déposés – plus de 18 000 candidats se sont présentés aux législatives – son président et porte-parole, Funga Molima, a rappelé que la loi électorale (article 74) impose un délai de deux mois pour régler les contentieux électoraux sur la députation nationale, ajoutant : « La cour est préparée à faire son travail. […] Elle est constituée des juges qui sont des hommes, pas des robots, qui vont faire le travail dans les limites de leurs aptitudes physiques. On ne peut pas dire d'un service de l'Etat qu'il a tous les moyens. Mais, ce que je peux vous dire c'est que la Cour est outillée pour faire son travail. »

Plusieurs candidats ont contesté les résultats des législatives affichés dans les centres de compilation. La CENI avait dépêché des équipes de vérification pour enquêter sur les allégations d'irrégularités dans les travaux de ces centres.

Le Vice-Président de la CENI, Jacques Djoli, avait promis des poursuites judiciaires contre « tous ceux qui se seront compromis durant les élections ».

(Reportage de Radio Okapi)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...