Unicef : priorité au Sahel en 2012

Écouter /

Une femme reçoit de l'UNICEF un transfert en espèces, au Libéria (Photo UNICEF)

En 2012, 1 025 000 enfants vivant dans les pays africains du Sahel seront en grave danger de malnutrition. C’est la prévision alarmante du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef) qui précise qu’en 2011 un demi-million d’enfants avaient souffert d’une telle malnutrition dans cette région d’Afrique.

“Nous estimons actuellement” qu’il pourrait y avoir en 2012 “plus d’un million de cas de malnutrition aiguë sévère dans huit pays” du Sahel, a déclaré Louis-Georges Arsenault, Directeur des programmes d'urgence à l'Unicef. “C’est un nombre significatif. C’est un problème grave”, a-t-il ajouté.

Les pays concernés sont le Niger, le Tchad, le Burkina Faso, le Sénégal, la Mauritanie, le Mali, ainsi que les régions nord du Nigéria et nord du Cameroun. Louis-Georges Arsenault a expliqué à la Radio des Nations Unies qu’une mobilisation internationale était nécessaire pour éviter une situation d’urgence courant 2012.

“Nous avons l’opportunité d’agir maintenant (…) pour éviter des pertes importantes de vies”, a-t-il dit. “Nous pouvons sauver des vies si nous agissons maintenant”, a-t-il insisté.

(Interview : Louis-Georges Arsenault, Directeur des programmes d'urgence à l'Unicef ; propos recueillis par Maha Fayek)

Classé sous Dossiers.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...