Mission de Ban Ki-moon au Liban : plusieurs dossiers à l'ordre du jour

Écouter /

Le Secrétaire général Ban Ki-moon, avec Nabih Berri, Président du Parlement libanais (UN Photo/Evan Schneider)

Le Secrétaire général des Nations Unies entame depuis vendredi 13 janvier, une visite officielle au Liban à l'invitation des autorités de ce pays. Ban Ki-moon devrait au cours de ce voyage rencontrer le Président du Liban, Michel Sleimane, le Premier Ministre, Najib Mikati, le Président du Parlement libanais, Nabih Berri, ainsi que les Casques bleus de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL).

Au cours de sa visite officielle de trois jours dans ce pays, le Secrétaire général de l'ONU participera à l'ouverture de la réunion de haut niveau sur les réformes et la démocratie dans le monde arabe, organisée par la Commission économique et sociale des Nations Unies pour l'Asie occidentale, basée à Beyrouth.

Ban Ki-moon discutera de la crise en Syrie et de la question des Syriens qui affluent au Liban depuis le début de la révolte en mars 2011. Leur nombre s'élève actuellement à plus de 5.000. Ces réfugiés vivent dans des conditions misérables, notamment dans le nord du Liban.

Outre la Syrie, le chef de l'ONU aura des entretiens avec les dirigeants libanais sur deux grands dossiers qui divisent la scène politique au Liban. Il s'agit de l'arsenal du Hezbollah et du Tribunal spécial pour le Liban (TSL) qui a déjà mis en cause quatre membres du Hezbollah dans l'assassinat, en 2005, de l'ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri.

Pendant son séjour au Liban, Ban Ki-moon prendra part à un colloque sur la transition démocratique après le Printemps arabe. Cet événement réunira plusieurs personnalités internationales, comme Michelle Bachelet, ex-Présidente du Chili, le Ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, ou encore Amr Moussa, ex-Secrétaire général de la Ligue arabe et candidat à la présidence égyptienne.

Après sa visite au Liban, le Secrétaire général se rendra aux Émirats Arabes Unis, pour participer au Sommet mondial des énergies futures, à Abu Dhabi.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...