Rougeole : arrêter la propagation de la maladie en Europe

Écouter /

Des patients atteints de rougeole dans un hôpital de Bourgas, en Bulgarie (Photo : OMS/Emilia Tontcheva)

A la veille de l'année 2012, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé une mise en garde à une trentaine de pays européens, sur les territoires desquels se multiplient les cas de rougeole. Ces cas pourraient avoir de sérieuses conséquences sur la santé publique et sur l'économie. L'OMS souligne que la grande majorité des cas signalés en Europe touche des adolescents et des adultes qui n'ont pas été vaccinés, ou dont la vaccination n'était pas à jour.

La rougeole est, selon l'OMS, une maladie virale extrêmement contagieuse qui touche surtout les enfants. Le virus se propage lorsque les malades toussent ou éternuent, ou par le contact direct avec des sécrétions nasales ou laryngées. Les premiers symptômes, qui apparaissent généralement 8 à 12 jours après l'exposition au virus, sont une forte fièvre, une rhinorrhée (nez qui coule), des yeux rouges et de petits points blanchâtres à l'intérieur de la bouche. Une éruption cutanée apparaît plusieurs jours plus tard, habituellement sur le visage et le haut du cou et s'étend progressivement vers le bas du corps.

Il n'existe pas de traitement spécifique et la plupart des gens guérissent en deux à trois semaines. Toutefois, la rougeole peut entraîner de graves complications, notamment une cécité, une encéphalite, une diarrhée sévère, une infection auriculaire ou une pneumonie, en particulier chez les enfants malnutris et les personnes immunodéprimées. Il est possible de prévenir la rougeole à l'aide d'un vaccin, précise l'OMS.

(Extrait sonore: Gregory Hartel, porte-parole de l'OMS; propos recueillis par Cristina Silveiro)

Classé sous Fréquence santé, Santé.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...