RDC : l'ONU contribue au financement de la lutte contre le choléra

Écouter /

Les Nations Unies ont réagit face au risque d'extension de l'épidémie de choléra en République démocratique du Congo (RDC). La communauté humanitaire sur place a ainsi reçu une nouvelle impulsion financière de 9,1 millions de dollars du Fonds central d'intervention d'urgence (CERF) pour combattre la maladie qui a tué 584 personnes alors que plus de 22 000 cas ont été signalés. En ce début d'année, l'épidémie risque de devenir endémique dans des régions jusque-là épargnées.

L'épidémie de choléra persiste dans quatre provinces le long du fleuve Congo (Bandundu, Equateur, Kinshasa et province Orientale), tandis que dans les provinces du Katanga, du Maniema, du Nord-Kivu et du Sud-Kivu, la maladie se maintient à l'état endémique. Selon le Bureau de la Coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) à Kinshasa, la RDC a, à ce jour, enregistré, depuis le début de l'année, environ 18 000 cas de choléra dont près de 8 000 dans les provinces à épidémie. Un total de 500 décès a été notifié. Pour toute l'année 2010, la RDC avait totalisé environ 12 200 cas dont 178 décès essentiellement dans les zones endémiques.

Les différents partenaires restent mobilisés, en appui au gouvernement, pour la prise en charge des cas dans les différents centres et unités de traitement de choléra. Des actions de sensibilisation sont menées pour interrompre la chaîne de transmission de la maladie.

(Extrait sonore : Élisabeth Byrs, porte-parole de l'OCHA)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...