PNUD : des stratégies pour un meilleur accès à l'énergie universelle

Écouter /

Programmes de location de lanternes solaires rechargeables au Laos, regroupement des zones reculées pour garantir un minimum de clients aux prestataires aux Philippines, micro-financement au Népal et en Inde pour développer l'accès dans les zones reculées, engagement politique aux Fidji ou adoption de lois en Chine, ce sont autant de projets répertoriés dans la nouvelle analyse du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Le PNUD cherche à identifier les moyens de mieux briser le cercle vicieux de la pauvreté énergétique.

ll faut savoir que plus de la moitié de la planète n’a pas un accès fiable aux services énergétiques modernes et 20% vit sans électricité. Le manque d’accès à l’énergie et ses répercussions sur la santé, l’éducation et le revenu constituent une source importante de pauvreté chronique. Or, comme, à son tour, la pauvreté, entrave l'accès aux services énergétiques, cela forme un véritable cercle vicieux.

Le rapport publié ce jeudi et intitulé « Vers une solution de type « Énergie plus » pour les pauvres » examine 17 projets d’accès à l'énergie moderne pour le chauffage, la cuisine et l'électricité en Asie-Pacifique. Des projets qui ont fait leurs preuves et qui pourraient servir d'exemples au reste de la planète en 2012, décrétée Année de l'énergie durable pour tous.

(Mise en perspective :Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...