Libye : l’ONU signe un accord avec le gouvernement

Écouter /

Ian Martin

Le Chef de la MANUL, la Mission d’appui des Nations Unies en Libye, Ian Martin, a signé mardi 10 janvier à Tripoli, la capitale libyenne, un accord relatif au statut de la mission avec le gouvernement représenté par le Ministre des affaires étrangères Ashur Bin Khayyal.

Cet accord établit le cadre légal dans lequel opère la MANUL. L’accord précise les droits, les responsabilités et les procédures à suivre en termes de déploiement, de présence et de sécurité du personnel de la MANUL.

Lors de la cérémonie, Ashur Bin Khayyal a remercié l’ONU pour le soutien durant la révolution libyenne. Il a rappelé les liens historiques entre la Libye et l’ONU qui remontent à 1951. Il a également indiqué que le gouvernement, la société civile et la population libyenne attendent que la MANUL soutienne la transition dans le pays, particulièrement pour aider les autorités libyennes à coordonner l’assistance internationale.

De son côté, Ian Martin a salué la signature rapide de l’accord, ce qui, selon lui, est une indication de la confiance et de la collaboration efficace entre les autorités libyennes et l’ONU.

Il a réitéré la volonté de l’ONU en général et de la MANUL en particulier d’assister le gouvernement intérimaire en Libye à rétablir l’ordre, à consolider l’autorité de l’Etat et à promouvoir et protéger les droits de l’homme de tous les Libyens conformément aux résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...