Flavia Pansieri : pourquoi le volontariat au sein des Nations Unies?

Écouter /

Une volontaire en Zambie aide des femmes du pays à faire des teintures pour leurs vêtements

Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) est l'organisation de l'ONU qui promeut le volontariat afin de soutenir la paix et le développement de par le monde. Le volontariat est un moyen efficace pour engager les gens à s'attaquer aux défis de développement, et il peut transformer le rythme et la nature du développement. Le volontariat profite à la fois à l'ensemble de la société et à la personne qui se porte volontaire en renforçant la confiance, la solidarité et la réciprocité parmi les citoyens et en créant délibérément des opportunités de participation. Le programme VNU contribue à la paix et au développement en préconisant la reconnaissance des volontaires, en travaillant avec ses partenaires pour intégrer le volontariat dans la programmation du développement, et en mobilisant de par le monde un nombre croissant de volontaires, d'une plus grande diversité, y compris des volontaires VNU confirmés. Le programme VNU conçoit le volontariat comme universel et proche. Il reconnaît le volontariat dans sa diversité ainsi que dans les valeurs qui le portent : le libre arbitre, l'engagement et la solidarité.

Flavia Pansieri a été nommée Coordonnatrice exécutive du programme des Volontaires des Nations Unies en février 2008. Avant de rejoindre le programme, elle occupait le poste de Coordonnatrice résidente des Nations Unies et Représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en République du Yémen (septembre 2004 – janvier 2008). Au cours des 25 dernières années, elle a occupé divers postes à responsabilité au siège d'agences du système des Nations Unies dans plusieurs pays.

Flavia Pansieri a débuté sa carrière en 1983 au PNUD en Chine où elle était responsable des programmes VNU et TOKTEN et de projets dans le secteur de l'énergie. Elle a poursuivi ses activités au PNUD Bangladesh de 1987 à 1990 et au Myanmar de 1990 à 1993, puis a occupé le poste de Directrice du Programme des Nations Unies pour le contrôle international des drogues (PNUCID) au Laos, et par la suite, de 1995 à 1998, au siège du programme PNUCID à Vienne où elle gérait les activités de planification et d'évaluation de ce programme.

Nommée au poste de Directrice exécutive adjointe du Fonds de Développement des Nations Unies pour la femme (UNIFEM) à New York (1998-2001), elle s'est engagée dans la promotion de la participation économique, sociale et politique des femmes et la mobilisation de l'opinion sur les questions d'égalité des sexes. Avant de prendre le poste de Coordonnatrice et Représentante résidente des Nations Unies au Yémen, elle était en charge de la division nationale du Bureau régional du PNUD pour les états arabes, et fournissait conseils et soutien aux activités du programme dans les divers pays de la région arabe.

Invitée : Flavia Pansieri, Coordonnatrice exécutive du programme des Volontaires des Nations Unies ;

Interview et présentation: Maha Fayek

Production: Frédéric Choinière et Florence Westergard

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...