Chypriotes grecs et turcs : les discussions de Greentree se poursuivent

Écouter /

Le Secrétaire général Ban Ki-moon avec les dirigeants chypriotes grec, Dimitris Christofias (à gauche) et turc, Dervis Eroglu (à droite). Photo ONU/Eskinder Debebe

Les dirigeants chypriotes grec et turc poursuivent leurs pourparlers à Greentree près de New York, dans le cadre des négociations menées sous l’égide de l’ONU pour la réunification de l’île méditerranéenne.

Le projet de réunification vise une fédération bi-communale et bizonale basée sur l’égalité politique, comme défini dans les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU. Les pourparlers en cours ont été lancés en 2008.

Selon Michel Bonnardeaux, porte-parole de la Force des Nations Unies, chargée du maintien de la paix à Chypre, les pourparlers portent notamment sur des questions particulièrement difficiles, notamment celles de la propriété foncière et du territoire.

La question chypriote grecque et turque refait surface, alors que la présidence chypriote de l'Union européenne approche, la question de la relation conflictuelle entre d'un côté Chypre et la Grèce, et de l'autre la Turquie et la partie Nord de Chypre fait parler d'elle.

(Interview: Michel Bonnardeaux, porte-parole de la Force des Nations Unies, chargée du maintien de la paix à Chypre ; propos recueillis par Maha Fayek)

Classé sous Dossiers.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...