Une année marquée par les printemps arabes

Écouter /

manifestations au Tahrir Square en Egypt

En un an, le monde arabe a connu plus de bouleversements qu'en des décennies. Égyptiens et Tunisiens ont été les premiers à chasser leurs despotes Ben Ali, le 14 janvier 2011 et Moubarak un mois plus tard le 11 février. Incroyable mais vrai, Navi Pillay, Haut commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme et le monde entier constatent qu'en quelques mois l'idée même du « pouvoir » évolue à une vitesse vertigineuse. Elle n'est pas uniquement maniée par des institutions puissantes siégeant dans des immeubles en marbre mais aussi, de plus en plus, par des hommes, des femmes et même des enfants ordinaires, qui se sont courageusement levés pour réclamer leurs droits.

Au Moyen Orient et en Afrique du Nord, plusieurs milliers de personnes l'ont payé de leur vie, des dizaines de milliers d'innocents ont été blessés, vécu dans des villes assiégées… Ils ont été torturés, emprisonnés, et menacés mais grâce à leur nouvelle détermination à exiger le respect de leurs droits, ils ont montré qu'ils n'étaient plus prêts à accepter l'injustice.

Mise en perspective de Maha Fayek avec extraits sonores de: Navi Pillay, Haut Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme; Nicolas Sarkozy, Président de la France; Jamal Benomar, Envoyé spécial de Ban Ki-moon au Yémen; Susan Rice, Représentant permanent des Etats Unis auprès de l’ONU; Vitaly Churkin, Représentant permanent de la Fédération russe auprès des Nations Unies).

Classé sous Dossiers.
Le dernier journal
Le dernier journal
19/09/2014
Loading the player ...