Rétrospective 2011 : stagnation et bouleversements en Afrique

Écouter /

L'ancien Président ivoirien Laurent Gbagbo, lors de sa première apparution devant la Cour pénale internationale en décembre 2011. La crise post-électorale en Côte d'Ivoire a été l'un des événements marquants de l'année sur le continent africain. (UN Photo/Peter Dejong)

Lorsque Ban Ki-moon et son conseiller spécial pour l'Afrique, Cheikh Sidi Diarra, se sont assis ensemble pour déterminer les priorités de l'Afrique en 2011, ils avaient en perspective le développement socio-économique du continent, l'organisation d'élections libres et transparentes dans les pays qui souhaitaient l'aide des Nations Unies et l'assistance aux pays en transition entre autres.

Confrontés au courant de l'année aux bouleversements politiques en Afrique, le Secrétaire général des Nations Unies et son Conseiller spécial pour l'Afrique se sont adaptés aux besoins du terrain. Dans certains pays, tels la Libye et la Côte d'Ivoire, l'intervention du Conseil de sécurité et de la communauté internationale a été cruciale.

Libye, Côte d'Ivoire, République démocratique du Congo et plus… Rétrospective 2011 sur l'Afrique, avec Cheikh Sidi Diarra, Conseiller Spécial du Secrétaire général des nations Unies pour l'Afrique.

(Propos recueillis par Maha Fayek)

Le dernier journal
Le dernier journal
17/12/2014
Loading the player ...