Philippines : humanitaires au secours des victimes des inondations

Écouter /

Un jeune enfant endormi sur des cartons à un centre d'évacuation de Cagayan De Oro après la tempête tropicale Washi

Les opérations d’urgence sont en cours dix jours après la tempête tropicale Washi qui a causé de graves inondations sur l’île méridionale de Mindanao aux Philippines, en laissant 1.249 morts, des milliers de sans-abri et des milliers d’autres personnes évacuées de leurs maisons suite aux inondations. Les humanitaires des Nations Unies sont à pied d'oeuvre et apportent aux victimes de l'aide alimentaire, des abris, de l'eau et des non vivres.

Quatre jours après la catastrophe, L'Adjointe de Ban Ki-moon aux Affaires humanitaires, Valérie Amos, a annoncé le déblocage de 3 millions de dollars du Fonds central d’intervention d’urgence (CERF) de l'ONU pour répondre aux besoins les plus urgents.

Selon les humanitaires sur le terrain l'aide du CERF tombe à point nommé car sans cette aide l’ONU n’aurait jamais pu intervenir dans les plus brefs délais pour aider les victimes de la tempête. Cette dernière a décimé des villages entiers, plus de 319 au total et 400 mille personnes en ont été gravement affectées.

(Mise en perspective de Maha Fayek)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...