MANUL: Ian Martin demande au nom de Ban Ki-moon la prorogation du mandat, au Conseil de sécurité

Écouter /

Ian Martin (à droite), Représentant spécial du Secrétaire général pour la Libye, lors d'une cérémonie de graduation militaire dans le pays, le 17 décembre 2011 (UN Photo/Iason Foounten)

Quatre semaines après la création du gouvernement intérimaire libyen, les membres du Conseil de sécurité se sont réunis jeudi 22 décembre pour entendre le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Libye. Ian Martin leur a rendu compte du dernier rapport de Ban Ki-moon sur ce pays qui demande notamment la prorogation de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (MANUL) pour une période trois mois.

La prorogation du mandat de la MANUL devrait permettre, selon le rapport de Ban Ki-moon, maintenant que le gouvernement de transition est en place, de dialoguer avec ce dernier pour identifier les besoins et les desirata des libyens vis-à-vis de l'ONU.

Devant les quinze, Ian Martin a signalé par vidéoconférence des avancées sur le plan de la liquidité pour financer les besoins les plus urgents, de la gestion des frontières ou encore des préparatifs des élections pour juin 2012, tout en signalant l'important défi que constitue la sécurité. Selon le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Libye, le climat sécuritaire demeurera incertain jusqu'à ce que l'on s'occupe de l'avenir des combattants révolutionnaires.

(Extrait sonore : Ian Martin, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Libye)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...