Lutte contre le sida: la voix des sidéens

Écouter /

Joel Nana (à gauche) lors d'une conférence sur le sida à Vienne en 2010 (Photo : amsher.net)

Alors que la réalisation de l'Objectif Zéro sida dans le monde demeure irréaliste dans les années à venir, tout le monde veut y croire, à commencer par le Directeur exécutif de l'ONUSIDA, Michel Sidibé. Il estime que jamais auparavant dans l’histoire du sida, nous étions arrivés, comme aujourd'hui, à un moment où l’on peut se lever et dire avec conviction que la fin de sida est en vue.

Mais ce sentiment est-il partagé par les personnes qui vivent au jour le jour avec le VIH/sida et qui continuent de souffrir du mal physique et de celui de la stigmatisation?

Le Directeur exécutif d'« Hommes africains pour la santé et les droits en matière de sexualité », Joel Nana, estime que plusieurs sidéens, notamment les homosexuels, demeurent privés de leurs droits fondamentaux à la reconnaissance sociale et aux soins.

Le droit à l'accès universel aux services de prise en charge du sida doit être défendu indépendamment de l'orientation sexuelle, des pratiques sexuelles et du statut légal, a insisté le représentant d'« Hommes africains pour la santé et les droits en matière de sexualité », au micro de Maha Fayek

(Extrait sonore : Joel Nana, Directeur exécutif d'« Hommes africains pour la santé et les droits en matière de sexualité»; propos recueillis par Maha Fayek)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...