Les défis sécuritaires de la RCA perdurent

Écouter /

Le Conseil de sécurité

Margaret Vogt, Représentante de Ban Ki-moon en République Centrafricaine et Faustin Archange Touadéra, le Premier ministre de la République Centrafricaine ont rendu compte au Conseil de sécurité des Nations Unies de la situation politique et sécuritaire dans ce pays et ont fait état des défis urgents à relever .

Parmi les avancées dans le domaine de la sécurité Faustin Archange Touadéra souligne que son pays a procédé aux opérations de désarmement, démobilisation et réinsertion qui dans leur première phase ont permis la démobilisation de plus de 4000 ex combattants. Il regrette cependant l'existence de plusieurs foyers de déstabilisation dans son pays tels : les groupes étrangers armés et les bandits de grand chemin, les Zaraguinas notamment ou coupeurs de route.

Au chapitre des défis à relever tant Margaret Vogt que Faustin Archange Touadéra ont réitéré la nécessité du passage à la seconde phase du DDR et lancé un appel à la générosité de la communauté internationale. Plus de 2 millions de dollars sont requis pour le désarmement des ex combattants et 19 millions pour la réinsertion et la réintégration.

(Mise en perspective de Maha Fayek)

Classé sous Conseil de sécurité, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...