Djibouti : un après-midi de décembre pas comme les autres

Écouter /

Des feuilles de khat

Le visiteur qui débarque à Djibouti est surpris par l'agitation et l'ambiance dans les ruelles dès 14h, heure locale. Généralement cette fin de journée de travail coïncide avec le début d'une forte effervescence, avec surtout des hommes bien décidés à se procurer un bouquet de feuilles vertes appelé khat.

Ces feuilles contiennent des alcaloïdes de structure apparentée à l'amphétamine. Elles sont mâchées quotidiennement par une forte proportion de la population adulte à Djibouti et dans les pays limitrophes pour sa douceur et son effet stimulant.

L'Envoyé spécial de la Radio des Nations Unies s'est rendu en début d'après-midi d'un samedi de décembre dans un quartier du centre-ville pour s'imprégner de cette dépendance. A Djibouti, on dit brouter cette feuille que l'on mâchouille avec plaisir sous une forte chaleur.

Pourtant pour l'OMS, le khat et ses préparations font partie des drogues causant une dépendance. Mais cet organisme reconnaît que la dépendance vis-à-vis du khat s'apparente à une habitude tout à fait réversible contrairement à celle due aux opiacés.

La Banque mondiale avait publié en mai dernier une enquête sur le khat qui a été menée auprès des ménages. Il en ressort que le taux de consommation du khat à Djibouti est de 28,3% au niveau de la population interrogée. Toutefois, on note une disparité selon le sexe. Parmi la population qui dit khatter, 75.5% sont des hommes pour un quart de femmes (24.5%). Si on considère l'ensemble de la population (qui khatte et ne khatte pas), 43.7 % des hommes disent khatter contre 13.6% des femmes.

En matière de santé, les impacts sembleraient être tous négatifs. Le khat pourrait avoir un impact direct et indirect pour certaines maladies telles que l'anorexie, l'insomnie, l'hyper activité, l'excitation, l'euphorie, la pression artérielle et la constipation.

(Reportage à Djibouti ville, d'Alpha Diallo, Envoyé spécial de la Radio des Nations Unies)

Classé sous Reportages.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...