Contentieux électoral: seul Vital Kamerhe a saisi la Cour suprême de justice

Écouter /

Vital Kamerhe, président de l'UNC (Photo : John Bompengo/Radio Okapi)

Le dépôt des recours du contentieux électoral pour la présidentielle s'est clôturé ce lundi 12 décembre à 16 heures GMT. Le greffier principal de la Cour suprême de justice (CSJ) n'a enregistré que le recours du candidat Vital Kamerhe, Président de l'Union pour la nation congolaise (UNC).

Au lendemain de la publication des résultats de l'élection présidentielle du 28 novembre, l'opposition avait refusé de saisir la CSJ sur les irrégularités constatées lors du scrutin.

Vital Kamerhe avait qualifié cette cour d'institution «inféodée au candidat numéro 3, Joseph Kabila.

En déposant son recours, le président de l'UNC affirme avoir « rempli notre formalité » mais il continue à remettre en cause l'indépendance des hauts magistrats:

Selon l'article 73 de la loi électorale, la contestation des résultats provisoires de l'élection présidentielle se fait dans un délai de deux jours, après l'annonce par la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Les explications de Pellet Kipela Mondo, Rédacteur en Chef Adjoint de Radio Okapi.

(Interview réalisée par Maha Fayek)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...