Conseil de sécurité : plus de sanctions contre l'Erythrée

Écouter /

Le Conseil de sécurité a élargit ce lundi le régime de sanction contre l'Erythrée, en raison de l'appui que ce pays continue de porter aux groupes armés, y compris al-Shabaab qui tentent de déstabiliser la Somalie et d'autres pays de la Corne de l'Afrique.

Cette résolution vient renforcer l'embargo sur les armes et le déplacement imposés sur le pays par le Conseil il y a exactement deux ans.

Dans la résolution, les 15 condamnent l’attaque terroriste manquée en Janvier 2011 pour perturber le sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba ; les violations de l’Erythrée des résolutions précédentes; et expriment leur inquiétude par rapport à l'utilisation du secteur minier érythréen comme source de financement pour la déstabilisation de la région.

Le Conseil exhorte aussi l'Erythrée à cesser tous les efforts directs ou indirects de déstabilisation des Etats, que ce soit par l'assistance financière, militaire, ou de renseignement ainsi que la fourniture de centres de formation et des camps pour les groupes armés, les passeports, les frais de subsistance, ou l'aide au déplacement.

Ils invitent également l'Erythrée à s’engager de manière constructive avec Djibouti pour résoudre leur différend frontalier.

La résolution, parrainée par le Kenya et le Gabon, a reçu l'appui de 13 des 15 Membres du Conseil. La Chine et la Russie s'étant abstenues.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

Classé sous Conseil de sécurité, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...