Conseil de sécurité : nouvelles résolutions sur la FISNUA, le Libéria et Chypre

Écouter /

Le Conseil de sécurité a adopté mercredi 14 décembre tour à tour à l'unanimité des résolutions sur la situation au Soudan et au Soudan du Sud, plus particulièrement sur la Force intérimaire de sécurité des Nations Unies à Abyei (FISNUA), la situation au Liberia ainsi qu'à Chypre.

Le Conseil de sécurité a commencé par l'adoption d'une résolution qui attribue des taches supplémentaires à la FISNUA, la Force intérimaire de sécurité des Nations Unies à Abyei. Cette Force créée en juin 2011, devra désormais, en plus de ses opérations quotidiennes d'appui au Mécanisme conjoint de vérification et de surveillance de la frontière, s'occuper de la vérification, des enquêtes, de la surveillance, l'arbitrage, la coordination de la liaison ainsi que l'échange d'informations et de patrouilles.

Les quinze ont demandé au Soudan et au Soudan du Sud de faire en sorte que tout le personnel, le matériel, les véhicules et les aéronefs destinés à l'usage de la FISNUA, à destination et en provenance d'Abyei et dans la zone frontalière démilitarisée de sécurité, puissent circuler en toute liberté et célérité.

Concernant le Libéria et l'Afrique de l'Ouest, le Conseil a reconduit son appel aux États pour qu'ils prennent des mesures nécessaires afin d'empêcher l'entrée ou le passage en transit sur leurs territoires, des individus qui font peser une menace sur le processus de paix au Libéria. Enfin, sur la situation à Chypre, les quinze demandent aux dirigeants chypriotes turc et grec d'intensifier la dynamique des négociations sur les questions de base restantes.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...