Conférence de Bonn sur l'Afghanistan : les Nations Unies et la Communauté internationale renouvellent leur soutien

Écouter /

Le Secrétaire général Ban Ki-moon (droite) est accueilli par Hamid Karzaï, Président de l'Afghanistan, lors de la conférence internationale sur le pays, à Bonn, Allemagne.

La conférence internationale sur l’Afghanistan s’est ouverte ce lundi 5 décembre à Bonn, en Allemagne en présence de représentants de 65 pays dont le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon, d' Hillary Clinton mais sans le Pakistan et les Talibans. Lors de son discours d'ouverture Hamid Karzaï a sollicité l'aide de la communauté internationale au delà de 2014.

L'ONU, les allemands, les américains et les britanniques sont présents à Bonn aux côtés d'Hamid Karzaï, pour le rassurer qu'après le départ de l'Otan ils seront bien là pour soutenir l'Afghanistan. Lors de son discours d'ouverture, Hamid Karzaï a demandé que soit maintenue l'assistance de la communauté internationale jusqu'à 2024.

Ban Ki-moon a appelé les dirigeants de ce pays à continuer à travailler à l'inclusion de tous, notamment des femmes, dans tous les aspects de la vie, et à faire des droits de l'homme la pierre angulaire de la politique gouvernementale.

Pour sa part Hamid Karzaï a appelé la communauté internationale à maintenir son engagement en Afghanistan jusqu’en 2024.

Hilary Clinton a apporté la bonne nouvelle en annonçant, peu après son arrivée à la Conférence, que les Etats-Unis allaient débloquer plusieurs centaines de millions de dollars d’aides au développement en faveur de l’Afghanistan. Les allemands ont eux aussi renouvelé leur engagement pour l'Afghanistan.

Grand absents de cette rencontre les Talibans. Leur absence renforce pour certains le pessimisme ambiant sur la probabilité de futures négociations de paix.

(Mise en perspective de Maha Fayek)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...