Cameroun-Nigeria : l'ONU aide au règlement

Écouter /

La Commission mixte Cameroun-Nigéria sur le différend frontalier terrestre et maritime entre les deux pays s'est réunie récemment à New York en présence du Secrétaire général des Nations Unies. Les délégations à la réunion de cette Commission entre les deux pays étaient conduites par le Ministre camerounais adjoint de la justice, Maurice Kamto, et le Ministre nigérian de la justice, Mohammed Bello Adoke, en présence de Ban Ki-moon et de son Représentant spécial en Afrique de l'Ouest, Said Djinnit.

Cette Commission a été établie par l'ONU à la demande du Cameroun et du Nigéria afin de faciliter la mise en œuvre de la décision de la Cour internationale de justice prise en 2002, relative au règlement pacifique de la délimitation de la frontière entre les deux pays. Les Nations Unies se sont impliquées dans un processus sensible pour une paix durable entre le Cameroun et le Nigéria. Le jugement rendu par la Cour internationale de justice a été explicité par les accords signés le 12 juin 2006 à Greentree, à New York, aux Etats-Unis. Les Présidents camerounais et nigérian avec comme témoins les représentants des Nations-Unies, de l'Allemagne, des États-Unis, de la France et du Royaume-Uni y avaient signé des accords concernant les modalités de transfert d'autorité dans la presqu'île de Bakassi.

Invité : Said Djinnit, Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour l'Afrique de l'Ouest et président de la Commission mixte Cameroun-Nigéria

Interview et présentation : Jean-Pierre Amisi Ramazani

Production : Frédéric Choinière

Ingénieur du son : Zach Prewitt

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...