Bahreïn: l'ONU demande la libération de tous les « prisonniers politiques »

Écouter /

Le World Trade Center de Manama au Bahreïn

Le Haut commissaire de l’ONU aux droits de l’homme Navi Pillay a appelé mercredi les autorités bahreïnies à libérer tous les “prisonniers politiques”, afin de réduire la “méfiance croissante” entre le gouvernement et la société civile.

“Les autorités bahreïnies ont besoin de prendre d’urgence des mesures de rétablissement de la confiance”, a déclaré Mme Pillay, demandant notamment la libération “sans condition” de “ceux qui ont été condamnés par des tribunaux militaires (…) pour avoir simplement exercé leurs droits fondamentaux de liberté d’expression et de réunion”.

L’appel de l’ONU intervient alors que les autorités ont affirmé accepter les conclusions d’une Commission d’enquête indépendante sur la répression des troubles qui ont secoué le royaume de la mi-février à la mi-mars et promis des réformes.

La Commission d’enquête avait dénoncé le 23 novembre un “usage excessif et injustifié de la force” de la part des autorités pendant la répression, précisant que 35 personnes -30 civils et cinq policiers- avaient péri. Parmi les civils morts, cinq sont décédés sous la torture, selon la commission.

Une délégation du Haut Commissariat s’est rendue au Bahreïn du 13 au 17 décembre pour voir comment aider ce pays à “instaurer une société ouverte et démocratique”.

“Il y a un décalage entre la volonté royale”, le roi ayant accepté les conclusions de l’enquête, “et les mesures concrètes qui ont été prises”, a déclaré aux journalistes le directeur de la division des procédures spéciales au Haut Commissariat, Bacre Ndiaye, de retour du Bahreïn.

Au cours d’une conférence de presse, M. Ndiaye a demandé aux autorités “une justice plus indépendante et impartiale, une démocratie plus inclusive” et “l’abandon de la pratique de la torture”.

(Interview : Bacre Ndiaye, Directeur de la division des procédures spéciales au Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme ; propos recueillis par Alpha Diallo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...