Afghanistan : l’ONU condamne des attentats contre des civils

Écouter /

UN Photo/Siceloff

Ban Ki-moon, et la Mission des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) ont vivement condamné mardi les explosions qui ont eu lieu dans les villes de Kaboul et de Mazar-i-Sharif, faisant des morts et des blessés parmi des civils afghans qui s’étaient réunis pour célébrer l’Achoura, l’une des plus importantes fêtes chiites.

Selon la Mission des Nations Unies, « les attaques contre des civils afghans n’ont pas de justification.»

Au moins 54 personnes ont été tuées et 150 autres blessées dans un attentat à Kaboul, mardi 6 décembre. Un kamikaze s’est fait exploser dans un sanctuaire chiite où plusieurs centaines de personnes étaient rassemblées pour célébrer l’Achoura.

Par ailleurs, 4 personnes, dont un soldat afghan, ont également été tuées mardi dans l’explosion d’une bombe dans la ville de Mazar-i-Sharif, dans le nord du pays. La bombe a explosé près d’une mosquée, faisant également 17 blessés.

Cette attaque survient au lendemain d'une conférence internationale sur l'Afghanistan à Bonn; une conférence tenue sans la participation des Taliban et au cours de laquelle Hamid Karzaï a demandé l'aide de la communauté internationale jusqu'en 2024.

(Mise en perspective de Maha Fayek)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...