Syrie : le PAM demande le libre accès aux populations dans le besoin

Écouter /

Le système de bons électroniques dans la ville de Lattakia en Syrie a permis de venir en aide à la population en dépit de l'insécurité récente dans le pays (Photo PAM Selly Muzammil)

En Syrie, la poursuite des violences et la sécheresse compliquent l'accès à la nourriture et autres produits de base pour la population. Les organisations humanitaires, telles que le Programme alimentaire mondial (PAM), font pression pour que les autorités syriennes leur permettent un libre accès aux personnes dans le besoin.

Malgré ces conditions difficiles, le PAM poursuit ses activités dans la mesure du possible. Le PAM s'inquiète de la capacité des personnes en Syrie à se fournir en nourriture et en d'autres éléments essentiels tels que l'eau, l'électricité ou les services médicaux. Au cours de ce mois de novembre, le PAM a accru son aide alimentaire aux groupes vulnérables. Il va distribuer des rations mensuelles à 50 milles personnes qui n'ont plus la capacité d'acheter de la nourriture à cause de la situation dans le pays. Près de 100 milles réfugiés irakiens en Syrie bénéficie aussi de l'aide alimentaire du PAM.

(Extrait sonore : Gaëlle Sévenier, porte-parole du PAM à Genève)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...