Soudan et Soudan du Sud : Hervé Ladsous informe le Conseil de sécurité de sa visite sur le terrain

Écouter /

Hervé Ladsous (à gauche), s'entretient avec Riek Machar Teny-Dhurgon, Vice-Président de la République du Soudan du Sud, à Juba, le 3 novembre 2011 (UN Photo Isaac Billy)

Le Conseil de sécurité a entendu ce matin Hervé Ladsous. Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix a évoqué les tensi0ns inquiétantes entre le Soudan et le Soudan du Sud. Il aussi abordé le  bombardement du camp de réfugiés dans la région de Yida, au Soudan du Sud. Il a indiqué que lors de sa récente visite sur place, il a pu constater de visu les destructions dans la ville d'Abiye, le déploiement de la FISNUA forte de près de 3 000 militaires, mais aussi l'importante migration des populations et de leurs troupeaux vers le sud.

Hervé Ladsous a aussi évoqué les récentes violences contre les soldats de la paix au Darfour et la poursuite des efforts de coordination de l'ONU et de ses partenaires. Selon lui, la préparation pour la Feuille de route pour la paix au Darfour, comme l'a demandé le Conseil de sécurité, offre une opportunité de rassembler la communauté internationale pour parler d'une seule voix sur le Darfour.

La MINUAD, le Département des opérations de maintien de la paix travaillent étroitement avec nos partenaires, y compris l'Union africaine et les envoyés spéciaux en vue de préparer cette Feuille de route. En même temps, les Nations Unies continuent de travailler avec les partenaires humanitaires, avec l'Union africaine en vue de réaliser la revue des personnels en uniforme de la MINUAD, en ayant à l'esprit le souci de développer une évaluation commune de la situation sur le terrain et de renforcer leurs mécanismes de coordination.

(Extrait sonore : Hervé Ladsous, Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...