Somalie: le HCR préoccupé par le sort de milliers de réfugiés et déplacés affectés par les pluies

Écouter /

Un homme a de l'eau jusqu'aux hanches à l'endroit où se trouvait une route à la sortie du camp d'IFO à Dadaab-Photo:HCR/B.Bannon

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a fait part ce vendredi à Genève de son inquiétude quant au sort de milliers de réfugiés somaliens, qui après avoir fui la sécheresse et les affrontements dans leur pays, doivent faire face à de fortes pluies et à des inondations. Selon le porte-parole du HCR, des milliers de déplacés somaliens ont été affectés par de fortes pluies et des inondations dans certaines parties de Somalie, Kenya et Ethiopie.

Dans la capitale somalienne de Mogadiscio, les pluies ont inondé les abris de près de 2.800 personnes au camp de déplacés de Sigale, selon le HCR qui prévoit de distribuer une assistance matérielle aux plus affectées par ces intempéries.

Les camps de réfugiés de Dadaab sont également touchés par les pluies. Certaines routes d’accès ont été endommagées et près de 5.000 personnes ont perdu leur logement, explique le HCR qui gère le complexe de Dadaab qui par ses différentes implantations constitue le plus grand camp de réfugiés au monde.

Selon Andrej Mahecic, des latrines ont aussi été détruites, provoquant une « augmentation préoccupante » du nombre de cas de diarrhée et une détérioration générale de la santé des réfugiés, dont la plupart sont des Somaliens.

Plus de 450.000 personnes peuplent aujourd’hui les camps de Dadaab, les plus grands camps de réfugiés au monde. Mais l’accroissement des violences et de l’insécurité à la frontière entre la Somalie-Kenya et les pluies a fortement réduit le flot de réfugiés se dirigeant vers les camps de Dadaab, selon le HCR.

Depuis janvier, près de 330.000 Somaliens ont fui la famine et l’insécurité dans leur pays pour trouver refuge dans les pays voisins, soit au Kenya, en Ethiopie, au Yémen et à Djibouti.

(Mise en perspective d'Alpha Diallo, avec un extrait sonore d'Andrej Mahecic, porte-parole du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...