Processus électoral en RDC : la MONUSCO prête ses avions à la CENI

Écouter /

Du matériel électoral est acheminé par hélicoptère en République démocratique du Congo, ici en 2006 (UN Photo/François-Xavier Mybe)

Alors que le compte à rebours des élections présidentielles et législatives prévues le 28 novembre prochain a commencé en République démocratique du Congo, la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO), met ses quatre-vingt avions et hélicoptères à la disposition de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) pour le transport des urnes et des bulletins de vote.

Le porte-parole de la MONUSCO, Madnodje Mounoubai, a annoncé cette nouvelle le 2 novembre au cours de la conférence hebdomadaire des agences des Nations Unies. «La résolution 1991 demande à la MONUSCO de soutenir logistiquement et techniquement le processus électoral,» a-t-il expliqué, ajoutant qu'au fur et à mesure que le matériel électoral va arriver, la mission va s'occuper de son acheminement dans les chefs-lieux des provinces et dans les districts.

Le conseil de sécurité de l'ONU a adopté le 28 juin 2011, la résolution 1991 prorogeant le mandat de la MONUSCO jusqu'au 30 juin 2012. Cette résolution indique notamment que la MONUSCO apportera, à la demande des autorités congolaises, un appui technique et logistique pour l'organisation et la tenue des élections nationales, provinciales et locales en RDC.

Le 22 septembre, trois vols de la MONUSCO ont transporté 47 tonnes de matériel électoral à Kindu, dans la province du Maniema. La cargaison était venue de Lubumbashi. Le même jour, un hélicoptère de la Mission onusienne a effectué des rotations pour l'acheminement des kits électoraux dans le territoire de Beni au Nord-Kivu.

(Extrait sonore : Madnodje Mounoubai, porte-parole de la MONUSCO)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...