“Predator” : aux secours des tigres

Écouter /

Le Secrétaire général de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES), John Scanlon s'est félicité ce mardi du récent lancement du projet Predator.

Le projet Predator est une initiative conjointe d'INTERPOL et de la Banque mondiale, qui cherche à protéger et à sauver les derniers tigres vivant toujours à l'état sauvage dans le monde. Il associe l'action de la police, des douanes et des services chargés de la protection des espèces sauvages dans les treize pays d'Asie où le tigre sauvage est toujours présent.

Selon John Scanlon le projet Predator est « crucial » pour la mise en œuvre des mesures de protection de la CITES en faveur des tigres.

Le tigre figure sur les listes de protection du commerce des espèces en danger du CITES depuis 1975, mais fait l'objet de commerce illicite, tant pour la beauté de sa peau que pour les vertus médicinales que l'on lui accorde.

Au début du 20ème siècle l'on comptait plus de 100.000 tigres à travers l'Asie. Aujourd'hui ils ne seraient plus que 3 200 à l'état sauvage, vivant dans des habitats restreints.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...