Pakistan : la situation humanitaire demeure préoccupante

Écouter /

Salima Bibi et sa famille tentent de rebâtir leur vie dans le Baloutchistan, suite aux inondations (Photo : OCHA/Humaira Mehboob)

Au Pakistan, cinq millions de personnes ont besoin d'aide. Depuis le 12 septembre, le Programme alimentaire mondial a distribué des vivres à plus de 2,9 millions de personnes dans le Sindh et du Baloutchistan. Malgré cela, au Sindh, trois habitants sur quatre sont menacés par l'insécurité alimentaire, les populations les plus vulnérables étant souvent les premières victimes de la malnutrition.

Sur ces 5 millions de personnes qui ont besoin d'assistance humanitaire dans le Sindh et dans le Baloutchistan, 25% sont des femmes, 60% des enfants. 800 milles maisons sont soit détruites soit endommagées. 1,2 millions de personnes qui sont rentrées chez elles vivent encore dans des abris précaires et ont besoin de réparer leurs maisons.

L'ONU estime que 34% du territoire qui a été inondé est encore sous l'eau, 660 milles personnes dans le Sindh et 83 milles dans le Baluchistan sont encore déplacées. L'appel humanitaire pour le Pakistan est couvert à 36%. L'ONU a reçu 129 millions de dollars sur les 357 millions requis pour cet appel.

(Extrait sonore : Elisabeth Byrs, porte-parole de l'OCHA, le Bureau de la Coordination des affaires humanitaires de l'ONU)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...