ONU : Navi Pillay se félicite de l'évolution de la politique d'asile en Australie

Écouter /

La Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Navi Pillay, a salué mardi le changement annoncé récemment par l'Australie dans sa politique d'asile pour permettre à certains migrants clandestins arrivant par bateau – actuellement envoyés en détention obligatoire – d'être placés dans les communautés et de disposer de visas de transit.

« Je suis heureuse de voir cette dernière inflexion de la politique, qui permet une évaluation individuelle des dossiers des demandeurs d'asile placés dans des communautés », a déclaré Navi Pillay. « Je me réjouis de cette étape vers une approche plus humaine vis-à-vis des demandeurs d'asile en Australie, qui ne peut que contribuer à renforcer la tolérance et la compréhension nécessaires dans une société multiculturelle moderne », a-t-elle dit.

Lors de sa visite en mai, Navi Pillay avait exhorté l'Australie à repenser sa politique d'asile, et à mettre fin à la détention obligatoire. Selon la nouvelle politique, les migrants seront soumis à une évaluation initiale de la santé, la sécurité et l'identité à leur arrivée avant d'être placés dans les communautés.

« Au cours de l'année, l'Australie a fait de réels progrès dans son traitement des demandeurs d'asile. La majorité des enfants ont été retirés des installations de détention de l'immigration et se trouvent maintenant dans la communauté. J'ai hâte de voir de nouvelles réductions du nombre de demandeurs d'asile placés en détention grâce à l'utilisation d'alternatives de ce genre », a déclaré Navi Pillay.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...