OMM : la météo au service des paysans africains

Écouter /

Près de 6 000 agriculteurs de subsistance, dont 1 000 femmes, ont bénéficié d'une formation aux modalités et à l'utilisation de l'information météorologique dans le cadre d'un projet pilote nommé « METAGRI », financé par l'Espagne et mis en œuvre par l'Organisation météorologique mondiale (OMM).

« METAGRI » est une initiative d'une durée de quatre ans, portant sur quinze pays ouest-africains, et organisée en petits séminaires itinérants. Elle a pour but d'accroître l'autosuffisance des agriculteurs et de les aider à optimiser les rendements afin de minimiser les risques et d'améliorer la sécurité alimentaire.

Calquée sur une expérience réussie au Mali, l'initiative a ensuite été reprise et appliquée dans les pays de la région qui partagent les mêmes conditions climatologiques, y compris les conditions extrêmes que sont les sécheresses et les crues.

Plus de 3 000 pluviomètres ont été distribués à 2 838 villages, fournissant ainsi aux agriculteurs un outil simple mais précieux de gestion et de planification des cultures, outil banal dans de nombreuses parties du monde, mais qui reste un luxe rare pour les communautés démunies.

Pour Michel Jarraud, le Secrétaire général de l'OMM « l'expérience de ce projet-pilote en Afrique de l'Ouest constituera une importante orientation pour le développement du Cadre mondial pour les services climatologiques, dont la finalité est d'accroître la disponibilité et l'utilité de l'information climatologique nécessaire aux gens pour se préparer dans le contexte d'un climat en évolution et de plus en plus variable. »

(Extrait sonore : Kaliba Konaré, Directeur du programme pour les pays les moins avancés et la coordination régional à l'OMM; propos recueillis par Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...