Le maintien de la paix au service de l'environnement

Écouter /

L’effort pour assurer une gestion équitable et durable des ressources naturelles fait partie du travail des casques bleus et des missions de maintien de la paix de l'ONU dans les pays qui sortent de périodes de conflit, puisque les richesses naturelles ont tendance à alimenter les conflits. Tel est le message de Ban ki-moon sur les vertus du maintien de la paix, notamment celles relatives à l'implication des Opérations de maintien de la paix de l'ONU dans l'amélioration de l'environnement et la protection des ressources naturelles.

Ban Ki-moon évoque toutes ces vertus pour marquer le dixième anniversaire de la Journée internationale de la prévention de l’exploitation de l’environnement en temps de guerre et de conflit armé.

Il a fait savoir que depuis la première fois que cette journée a été marquée il y a 10 ans, la famille des Nations Unies a beaucoup avancé dans sa connaissance des rapports complexes qui unissent la guerre et l’environnement, et dans sa compréhension de la part qui revient aux ressources naturelles dans l’instabilité et la violence, qu’elles alimentent et financent.

Les Nations Unies ont aidé plusieurs pays, de la Sierra Leone au Timor-Leste, à atténuer les risques que présente pour l’environnement l’édification de la paix et à réaliser le potentiel économique qui s’offre à eux s’ils exploitent leurs richesses naturelles en se souciant de l’avenir. Il y a pourtant encore un grave problème : quand il y a une guerre, l’environnement est toujours parmi les victimes », a dit M. Ban Ki-moon.

(Mise en perspective de Maha Fayek et Frédéric Choinière)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...