L'actualité en bref : Ban Ki-moon, Sahel, et Conseil des droits de l'homme

Écouter /

Ban Ki-moon : il ne faut pas couper dans l'aide au développement

Ban Ki-moon a fait valoir ce mercredi, lors du Forum de Haut niveau sur l'efficacité de l'aide au développement, organisé dans la ville de Busan, en République de Corée, que l'aide a fait ses preuve dans maints domaines, dont la réduction de la mortalité des enfants et le ralentissement de l'épidémie du SIDA. « Ne laissez pas la crise économique et les mesures d'austérité vous détourner de vos engagements auprès des plus pauvres», a-t-il déclaré, en s’adressant aux Etats Membres. Pour lui, couper l'aide au développement n'équilibrerait pas les budgets et ne ferait que nuire aux plus pauvres et aux plus vulnérables.

Afrique de l'Ouest : les pays du Sahel ont besoin d'appui international

Les pays du Sahel vont avoir besoin du soutien de la communauté internationale selon Said Djinnit, le Représentant spécial de l'ONU pour l'Afrique de l'Ouest. Déficit alimentaire, réinsertion des émigrés et désarmement des combattants ayant servi en Libye, autant de défis à relever a souligné le diplomate lors d'une réunion des chefs de mission de la paix de l'ONU dans la région.

Conseil des droits de l'homme: session extraordinaire vendredi sur la Syrie

Le Conseil des droits de l'homme tiendra vendredi à Genève une session extraordinaire pour examiner la situation en Syrie à l’aune du rapport de la Commission d'enquête internationale publié en début de semaine. La convocation de cette session extraordinaire fait suite à la demande de l'Union européenne signée par 28 pays et 40 Etats observateurs.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...