Indonésie : halte à la destruction des forêts dans les pays en développement, selon Ban Ki-moon

Écouter /

Après le Bangladesh et la Thaïlande, le Secrétaire général des Nations Unies est ce jeudi 17 novembre en Indonésie, dernier pays prévu sur sa tournée en Asie du Sud. Il achève son périple par la ville de Bali où il participe au 4eme sommet entre les Nations Unies et l'ASEAN, l'association des nations de l'Asie du Sud-Est.

Ban Ki-moon a visité un centre de santé à Bornéo. Il a aussi pris la parole dans une conférence sur la déforestation, organisée par le Programme de collaboration des Nations Unies pour la réduction des émissions dues à la destruction des forets dans les pays en développement.

« Nous savons que les peuples autochtones dépendent des forêts pour leur subsistance et leurs revenus. Ils sont en première ligne mais chaque membre de la famille humaine a la parole. Sur le plan mondial, la déforestation cause 17 pour cent des émissions, plus que tous les autres secteurs à l'exception de l'énergie », a déclaré le Secrétaire général des Nations Unies. Il sera impossible, selon lui, de maintenir la montée de température au niveau mondial à moins de deux degrés Celsius sans réduire les émissions dans le secteur forestier.

(Extrait sonore : Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies)

Classé sous Environnement, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...