Élections législatives en RDC : photographie des partis congolais en lice

Écouter /

Le Palais du peuple, le parlement à Kinshasa-Photo: Myriam Asmani- MONUSCO

En République démocratique du Congo (RDC), le compte à rebours des élections présidentielles et législatives prévues le 28 novembre prochain a commencé. Le coup d'envoi de la campagne électorale a officiellement été donné le 28 octobre par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). 343 partis sur un total de 417 recensés en RDC, ont présenté des listes pour les élections législatives cette année.

La CENI a enregistré près de 18 500 candidatures pour 500 sièges à pourvoir à l'Assemblée nationale. Le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) a aligné le plus de candidats dans tout le pays (494). Il est suivi du Parti lumumbiste unifié qui aligne 476 candidats et du Mouvement social pour le renouveau (MSR) 466.

Du côté de l'opposition, l'Union pour la nation congolaise (UNC), de Vital Kamerhe, vient en tête avec 447 candidats alignés. Viennent ensuite l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), d'Etienne Tshisekedi (389) et l'Union des forces pour le changement (UFC) de Léon Kengo wa dondo (344).

Selon des chiffres de la CENI, parmi les dix partis politiques qui ont présenté le plus de candidats, six appartiennent aux plates-formes qui soutiennent la candidature de Joseph Kabila à la présidentielle. Ces dix partis n'ont pas aligné des candidats dans toutes les circonscriptions. Par exemple, l'UDPS n'a pas présenté de candidats à Mahagi, dans la Province Orientale, l'UNC à Lusambo au Kasaï-Oriental et le MSR à Dekese au Kasaï-Occidental.

(Mise en perspective : Innocent Olenga de Radio Okapi)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...