Deux cent millions de personnes atteintes du diabète sans le savoir

Écouter /

Test de sang utilisé pour diagnostiquer le diabète (Photo : OMS/Chris de Bode)

C’est aujourd'hui la Journée mondiale du diabète. Organisée par la Fédération internationale du diabète (FID) et soutenue par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), cette journée est la plus importante campagne mondiale de sensibilisation au diabète. Elle a été lancée en 1991 comme réponse à l'escalade de l'incidence du diabète dans le monde.

Depuis, elle a gagné en popularité et rassemble désormais des millions de personnes dans le monde entier, dont les leaders d'opinion, les professionnels et prestataires de soins de santé, les médias, les personnes atteintes de diabète, et le grand public.

Selon la 5ème édition de l'Atlas du diabète, publiée aujourd'hui par la FID, il y aurait maintenant 366 millions de personnes souffrant de cette maladie, chiffre qui selon les projections grimpera jusqu'à 552 millions d'ici 2030 si aucune action urgente n'est prise.

Fait troublant, on estime que 183 millions de personnes sont atteintes par le diabète sans le savoir. Les populations des pays à faible revenu ou à revenu intermédiaire sont de plus en plus touchées, notamment en Inde et en Chine. Sur le continent africain, la FID prévoit que le nombre de cas de diabète augmentera de 90% d'ici 2030.

Le diabète de type 2 (précédemment appelé diabète non insulino-dépendant ou diabète de la maturité) résulte d'une mauvaise utilisation de l'insuline par l'organisme. Le diabète de type 2 représente 90% des cas de diabète rencontrés dans le monde. Il est en grande partie le résultat d'une surcharge pondérale et de la sédentarité. L'OMS réitère que le maintien d'un poids normal, l'exercice régulier et un régime alimentaire sain peuvent prévenir la maladie.

En septembre 2011, l'Assemblée générale des Nations Unies a adopté la Déclaration politique sur la prévention et la maîtrise des maladies non transmissibles, dont fait partie le diabète. Cette déclaration souligne la nécessité d'une action concertée, avec tous les acteurs publics, et reflète l'engagement des États dans la lutte contre ces maladies.

(Extrait sonore : Mario Fetz, Directeur des relations extérieures de la Fédération internationale du diabète; propos recueillis par Frédéric Choinière)

Classé sous L'info, Le journal direct, Santé.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...