Conseil de sécurité: la LRA à l'ordre du jour

Écouter /

Tete Antonio, Observateur permanent de l'Union africaine auprès de l'ONU

En Afrique centrale, les agissements de la l’Armée de résistance du Seigneur (LRA) continuent de préoccuper les membres du Conseil de sécurité. Ces derniers ont examiné ce 14 novembre à New York le plus récent rapport de Ban Ki-moon, présenté par son Représentant spécial pour l'Afrique centrale, Abou Moussa.

Le Secrétaire général des Nations Unies exprime, dans ce rapport, sa préoccupation sur les attaques brutales et aveugles que la LRA continue de mener contre les civils, avec comme conséquences des morts, des enlèvements, des actes de pillage et le déplacement de quelque 440 000 personnes dans des zones isolées en République centrafricaine, en République démocratique du Congo et au du Soudan du Sud.

Tete Antonio, l'Observateur permanent de l'Union africaine auprès de l'ONU, s'est aussi exprimé sur ce sujet au Conseil en présence entre autres de Abou Moussa, le Représentant spécial de Ban Ki-moon pour l'Afrique centrale, et du Général Louis Sylvain Goma, le Secrétaire général de la Communauté onomique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC).

(Extrait sonore : Ambassadeur Tete Antonio, Observateur permanent de l'Union africaine auprès de l'ONU)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...