Communauté internationale : Ban Ki-moon exhorte les dirigeants asiatiques à assumer leurs responsabilités

Écouter /

Logo ASEAN

Au terme de la troisième et dernière étape de son voyage en Asie, le Secrétaire général des Nations Unies est à Bali. Dans la matinée, il a rencontré les représentants des principales agences de l’ONU en Indonésie. Il devait ensuite adresser aux participants du Sommet de l'ASEAN, l’Association des Nations de l'Asie du Sud-Est.

Auparavant, Ban Ki-Moon était intervenu dans le cadre d'un sommet des affaires et de l’investissement, où a exhorté les dirigeants du secteur privé à accroître leur participation aux affaires du monde et notamment à soutenir les efforts mondiaux visant à améliorer la santé des femmes et des enfants.

Le Secrétaire général a fait valoir que l’Asie est en pleine expansion. Alors que d’autres régions du monde sont en proie à des difficultés économiques, le continent continue à croître et à prospérer. Cela présente un paradoxe de base. Bien que l'Asie gagne en puissance et en influence, elle n’a pas encore commencé à assumer pleinement sa juste part de responsabilités. L’Asie n’a pas pris le rôle que l'on attend d'elle au sein de la communauté internationale à l'échelle planétaire.

Ban Ki-moon estime naturel qu'en sa qualité de Secrétaire général des Nations Unies, il transmette ce message à tous les dirigeants nationaux. Parce que les dirigeants nationaux, se préoccupent et s'engagent davantage dans les programmes nationaux.

Avant de regagner New York, ce week-end, le Secrétaire général devait aussi avoir une série d’entretiens avec le Premier Ministre indonésien, les ministres des affaires étrangères et de la santé ainsi qu’avec le Premier Ministre du Cambodge.

(Extrait sonore : Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...