Chypre : les pourparlers vont de l'avant

Écouter /

Le Secrétaire général, Ban Ki-moon (centre), entouré des leaders chypriotes, Demetris Christofias (à gauche) et Dervis Eroğlu (à droite)

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon s'est félicité ce mardi des progrès effectués lors des pourparlers qu'il a tenus dimanche dernier avec les leaders chypriotes, Dimitri Cristofias et Dervis Eroğlu, à Greentree dans le banlieue de New York.

« Les pourparlers ont été positifs, productifs, et vigoureux, a déclaré Ban Ki-moon lors de son point de presse, empruntant les qualificatifs de son Conseiller spécial Alexander Downer, avant de rajouter « cela m'a donné confiance qu'un accord global puisse être conclu. »

Même si les leaders chypriotes ont réalisé des progrès significatifs sur les points relatifs à l'économie, l'Union européenne et la « sécurité intérieure » lors des dix-neuf rencontres qu'ils ont eues depuis juillet, il reste beaucoup à faire s'agissant des questions de la gouvernance, du foncier, du territoire et de la citoyenneté. C'était d'ailleurs l'objectif de cette dernière rencontre avec Ban Ki-moon.

Une prochaine rencontre sous les auspices de Secrétaire général est prévue en janvier. C'est aux leaders de faire avancer les dossiers internes au cours des deux prochains mois, afin de pouvoir passer à l'étape finale des négociations.

Pour rappel, Chypre est divisée par les tensions entre ses communautés grecques et turques depuis 1964, et tente depuis lors de trouver une issue à cette division. Outre les Casques bleus qu'elle maintient sur place, l'ONU est impliquée dans un processus d'accord dont le but est d'établir un gouvernement fédéral à caractère international unique, dans une double-zone avec des constituants chypriotes grecs et turcs à statut égal.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...