Amérique centrale: le PAM se mobilise face aux inondations

Écouter /

Une femme est évacuée de la communauté d'El Icaco de Usulután, Salvador. (Photo Tania Moreno PAM El Salvador)

Le Programme alimentaire mondial (PAM) se mobilise actuellement pour fournir une assistance alimentaire aux populations d'Amérique centrale touchées par les inondations qui sévissent dans cette région. Selon le PAM cette zone est doublement vulnérable. Non seulement elle subit régulièrement des catastrophes naturelles, mais elle a déjà connu une hausse des prix des produits alimentaires de 50% entre 2010 et 2011. Le Guatemala, El Salvador, le Honduras, et le Nicaragua sont touchés par la nouvelle vague d'inondations.

Le PAM mène une évaluation d'urgence des besoins alimentaires avec ses partenaires sur le terrain. Il souhaite venir en aide à environ 300 000 personnes. Cette aide est variable, allant d'une assistance immédiate aux sinistrés privés de nourriture pendant plusieurs jours, à la satisfaction des besoins à plus long terme. C'est le cas du Salvador, où près de 75% des récoltes de riz auraient été perdues.

Les Nations Unies ont lancé deux appels d'urgence. Au Salvador, les besoins d'aide alimentaire s'élèvent à 4,1 millions de dollars alors qu'au Nicaragua ils s'élèvent à 9 millions.

Le personnel du PAM raconte avoir vu des zones, tel le Peten au Guatemala, où l'eau arrivait jusqu'au toit des maisons, ainsi que des actes de solidarité remarquables, notamment en El Salvador où la population s'est mise à construire des radeaux et de canoës afin de fournir l'aide alimentaire du PAM aux populations sinistrées.

(Extrait sonore : Gaëlle Sévenier, porte-parole du PAM ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...