Aide à la Somalie: l'UNICEF renforce le partenariat avec les pays du golfe

Écouter /

Rima Salah (Photo : Susan Markisz/UNICEF)

L'UNICEF est en quête d'une coopération renforcée avec les États arabes du Golfe pour continuer de gérer la crise d'urgence en Somalie.

En dépit de l'hostilité injustifiée des Shebab islamistes à l'endroit des agences humanitaires des Nations Unies, agences qu'ils ont pillées et occupées cette semaine et qu'ils souhaitent fermer au plus vite, Rima Salah, Directrice exécutive adjointe de l'UNICEF ne baisse pas les bras. Rima Salah vient de conclure un voyage d'une semaine dans le Golfe.

Grâce à la générosité des gouvernements d'Arabie saoudite, des Émirats arabes unis et du Qatar, Rima Salah souhaite sauver les vies de plus de 190 000 enfants qui risquent de mourir de faim si l'aide humanitaire cesse de leur parvenir d'ici la fin de l'année.

« Nous avons eu de très bonnes discussions avec des hauts représentants des gouvernements, des organisations internationales et autres partenaires », a-t-elle déclaré.

La première étape du voyage s'est déroulée en Arabie saoudite. Rima Salah y a accompagné Valérie Amos, la Coordonatrice des affaires humanitaires des Nations Unies. Elles ont visité Jeddah, où Valérie Amos a signé un protocole d'entente avec l'Organisation de coopération islamique.

Rima Salah a déclaré à la Radio des Nations Unies que l'objectif principal de cette visite était de renforcer le partenariat des Nations Unies avec cette Organisation. « Plus de cinquante pays y adhèrent », a souligné Rima Salah, ce qui constitue près de 25% des États Membres de l'ONU.

« Comme vous le savez l'Arabie saoudite, le Qatar et les Emirats sont présents en Somalie et en particulier dans le sud du pays, où l'UNICEF travaille avec plus de 120 organisations non gouvernementales telles que le Croissant-Rouge. Alors nous y sommes allés pour avoir un dialogue plus conséquent et renforcer notre coopération avec eux », a expliqué Rima Salah.

La Directrice exécutive adjointe de l'UNICEF a eu d'autres réunions avec des représentants dans la capitale saoudienne, puis à Abu Dhabi et Dubaï dans les Emirats arabes unis et à Doha, au Qatar.

L'UNICEF a récemment ouvert dans les Émirats arabes unis son premier centre de transit pour les fournitures humanitaires de nutrition destinées à la Somalie. Situé dans le port de Dubaï, le centre permettra d'accélérer la livraison de des fournitures en Somalie.

« Cheikha Fatma, la Première Dame des Emirats arabes unis aidera un million d'enfants en Somalie grâce à des campagnes de vaccination », a ajouté Madame Salah.

La poursuite de l'aide d'urgence à la Somalie a été au centre des discussions de Rima Salah.

« La tragédie qui continue de se déployer en Somalie est préoccupante. Avec des centaines d'enfants qui meurent chaque jour, les prochaines semaines et mois seront critiques pour sauver des vies. Pour poursuivre son intervention d'urgence pour la Somalie, l'UNICEF sollicite près de 40 millions pour soutenir ses opérations d'urgence jusqu'à la fin de 2011 », a-t-elle ajouté.

Au micro de Maha Fayek, elle revient sur les temps forts de sa visite dans les pays du Golfe.

(Interview : Rima Salah, Directrice exécutive adjointe de l'UNICEF; propos recueillis par Maha Fayek)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...