Yémen : le Conseil de sécurité appelle à une transition pacifique rapide

Écouter /

Le Conseil de sécurité

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté vendredi une résolution dans laquelle il condamne les atteintes aux droits de l’homme par les autorités yéménites et exige de toutes les parties au Yémen qu’elles renoncent immédiatement à employer la force à des fins politiques.

Dans cette résolution présentée par l’Allemagne et le Royaume-Uni et adoptée à l’unanimité, le Conseil de sécurité « déplore profondément la mort de centaines de personnes, pour la plupart des civils, dont des femmes et des enfants ».

Il « condamne énergiquement les atteintes persistantes aux droits de l’homme par les autorités yéménites, dont l’emploi excessif de la force contre des manifestants pacifiques ainsi que des actes de violence, le recours à la force, et les atteintes aux droits de l’homme qui sont le fait d’autre protagonistes, et insiste pour que tous les responsables des violences et violations des droits de l’homme répondent de leurs actes ».

Le Conseil de sécurité « exige de toutes les parties qu’elles renoncent immédiatement à employer la force pour atteindre leurs objectifs politiques ».

Selon les membres du Conseil de sécurité, la signature et l’application dans les meilleurs délais d’un accord de paix reposant sur l’initiative du Conseil de coopération du Golfe font partie intégrante d’un processus de transition politique sans exclusive ni heurt, piloté par le Yémen. Ils notent que le Président du Yémen s’est engagé à signer cette initiative et demandent « la concrétisation de cet engagement, de sorte à assurer sans plus tarder une transition pacifique. »

(Mise en perspective Maha Fayek et Florence Westergard)

Classé sous Conseil de sécurité, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...