Unicef/Corne de l'Afrique : le combat contre la famine continue

Écouter /

L'UNICEF vient en aide à une Éthiopienne et son enfant (Photo UNICEF Indrias Getachew)

La forte réponse internationale à la crise dans la Corne de l'Afrique a déjà montré des résultats positifs, mais il reste encore beaucoup à faire pour sauver la vie de centaines de milliers d'enfants qui risquent de mourir de malnutrition et de maladies, a déclaré l'UNICEF aujourd'hui dans un rapport d'étape, intitulé « Réponse d'urgence à la Corne de l'Afrique ». Le rapport est publié trois mois après que la famine se soit déclarée dans certaines parties de la Somalie.

« Nous avons sauvé de nombreux enfants, en Somalie, mais aussi dans les pays limitrophes -comme le Kenya, l'Ethiopie et Djibouti-, frappés par une sécheresse prolongée, l'augmentation des prix des produits alimentaires et l'escalade des conflits », a déclaré Elhadj As Sy, Directeur régional de l'UNICEF en Afrique australe.

« Nous avons besoin de davantage de soutien pour étendre encore plus nos interventions intégrées dans les domaines de la protection de la santé, de la nutrition, de la sécurité alimentaire, de l'eau. de l'assainissement et de l'éducation », a-t-il souligné.

Quelques 13,3 millions de personnes ont besoin d'aide. Plus de 450 000 Somaliens ont fui vers les camps de réfugiés autour du camp de Dadaab dans le nord du Kenya, dont 100 000 depuis le mois de Juin. 183 000 d'entre eux ont fui vers l'Ethiopie, 20.000 réfugiés ont fui à Djibouti.

Des milliers d'enfants sont déjà morts, et plus de 320 000 sont si sévèrement malnutris qu'ils peuvent périr dans les semaines et mois à venir, si les opérations de secours ne sont pas intensifiées rapidement.

Avec le soutien continu des donateurs et partenaires, l'Unicef estime que les efforts combinés pour sauver des vies feront une différence.

(Mise en perspective de Florence Westergard)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...