Télécom 2011 : promouvoir l'accès au large bande

Écouter /

Vue de Genève- Photo: UIT

A Genève, le salon international des télécommunications baptisé « Telecom 2011 » a ouvert lundi 24 octobre ses portes pour une édition redimensionnée. Quelque 250 exposants et 5000 délégués participent à ce salon organisé par L'UIT, l'Union international des télécommunications, jusqu’à jeudi 27 octobre avec comme points forts l’accès au large bande et les marchés émergents.

Avec plus de 250 exposants, Telecom 2011 a ouvert ses portes par un sommet sur l’accès au large bande réservée aux professionnels et délégués. L'UIT, l'Union international des télécommunications, précise que Telecom a complètement changé. Cette édition se veut davantage un forum de discussions à haut niveau centré sur les technologies de l’information plutôt qu’un salon destiné aux consommateurs. Telecom 2011 veut permettre aux décideurs et experts d’échanger des solutions. Une trentaine de chefs d’Etat ou de gouvernement y prennent part.

L’accent est mis sur l’accès au large bande dans les pays en développement, et nombreux sont les pays africains à avoir répondu à l’appel: les pavillons de l’Angola, l’Algérie, la Tanzanie, du Rwanda, du Burundi, de la Zambie, du Kenya, du Nigéria, du Gabon, du Ghana, du Malawi occupent une grande partie de l’espace d’exposition.

On discute dans ce salon international des télécommunications des questions telles que le fossé numérique, l'avenir de l'internet, les réseaux sociaux, les maisons intelligentes, la cybersécurité, les technologies de l’information, le changement climatique ainsi que les défis de l’urbanisation. Les discussions portent aussi sur l'accès à l’éducation et à la santé et les nouvelles formes de citoyenneté.

(Mise en perspective : Florence Westergard)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...