Libye : l'ONU salue l'annonce d’une enquête sur la mort de Kadhafi

Écouter /

Le Haut commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) a salué les informations selon lesquelles les autorités libyennes allaient créer une commission d’enquête indépendante sur les circonstances de la mort de l’ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi.

Suite au décès jeudi 20 octobre en Libye de Mouammar Kadhafi dans des circonstances peu claires, le Haut commissariat de l'ONU aux droits de l'homme estime qu’une enquête est nécessaire afin de déterminer les circonstances de la capture et de la mort de l'ancien Président libyen. Plusieurs vidéos diffusées sur l’Internet montrent Kadhafi capturé vivant puis mort, jetant un doute sur la manière dont il est décédé. Pour le Haut commissariat, il est important que l’enquête fasse la lumière sur les circonstances de la mort de Kadhafi. Ce bureau insiste sur le besoin de suivre une procédure équitable dans le traitement de tous les détenus et se dit prêt à fournir une assistance pour le déroulement de l’enquête.

 « La Libye est en train d’effectuer une transition et il est désormais important que les Libyens cherchent à reconstruire plutôt qu’à se venger. Les droits de l’homme ont été à l’origine de la contestation qui a mené à l’éviction du régime de Kadhafi. Il est donc crucial de garantir que les droits humains soient défendus dans les semaines et les mois à venir » explique le Haut commissariat de l'ONU aux droits de l'homme.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...