Libye : le Conseil de sécurité entend Ian Martin

Écouter /

Ian Martin, Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la Libye-UN Photo/Rick Bajornas

Au lendemain de l’inhumation de Mouammar Kadhafi, le Conseil de sécurité des Nations Unies s'est réuni mercredi 26 octobre à New York pour examiner la situation en Libye. Les quinze ont, au cours de cette rencontre, entendu Ian Martin, le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la Libye. Il a représenté Ban Ki-moon à la cérémonie de proclamation officielle de la libération de la Libye, organisée par le CNT à Bengazi, ville d'où est parti le mouvement populaire contre le régime de Kadhafi, le 17 février 2011.

Devant le Conseil de sécurité, Ian Martin a déclaré entre autres que les Libyens peuvent nous demander des leçons détaillées en démocratie, mais ils peuvent offrir des leçons dans cet esprit. Ils expriment leur gratitude à l’Organisation des Nations Unies pour l’action que le Conseil a prise dans ses résolutions 1970 et 1973, et à l’OTAN et aux pays ne faisant pas partie de l'OTAN qui ont agi en vertu de ce mandat.

Selon Ian Martin, les Libyens sont fiers d'avoir fait leur révolution et sont déterminés à maintenir leur souveraineté dans la construction de leur avenir. Ils font confiance à l’Organisation des Nations Unies pour appuyer le processus qu’ils ont l’intention de mener, et c’est à la communauté internationale de répondre à leurs attentes.

(Extrait sonore : Ian Martin, Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la Libye)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...