Libye: 1 200 migrants sub-sahariens évacués de Sebha par l'OIM

Écouter /

L'OIM aide un convoi de migrants à Gatroun, au sud de la Libye (Photo OIM)

L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a « finalement » pu procéder à l'évacuation des plus de 1 200 travailleurs migrants d'Afrique sub-saharienne bloqués à Sebha, dans le Sud de la Libye. C'est ce qu'a confirmé Jean-Philippe Chauzy, le porte-parole de l'Organisation dans une interview à la Radio des Nations Unies.

Selon l'OIM, hier, un convoi de quinze camions a quitté Sebha, qui jusqu’à récemment avait été assiégée. Après un bref arrêt à Gatroun le convoi se rendra à Zouarké, où les migrants recevront de l'assistance sous forme d'eau, de nourriture et de soins médicaux. Il poursuivra ensuite leur route vers Faya Largeau, dans le nord du Tchad, avant d'arriver à N'djamena, terme du voyage.

Plus de onze nationalités sont représentées dans ce convoi. La plupart des migrants sont d'origine tchadienne, mais il y a aussi des ressortissants d'Afrique de l'Ouest, notamment du Nigeria, de la Gambie, du Sénégal, du Mali et du Burkina Faso. D'autres migrants sont originaires d'Erythrée et d'Ethiopie. Ces derniers seront confiés aux bons soins du Haut Commissariat des Nations Unies pour les refugies (HCR), une fois arrivés au Tchad, car ils préfèrent bénéficier d'une protection plutôt que d'une aide au retour dans leur pays d'origine.

Il s'agit de la deuxième évacuation menée par l'OIM en départ de Sebha. La première avait eu lieu par voie aérienne dans le courant des mois de juillet et d'août. Elle avait permis à 1 400 personnes de partir.

Depuis six mois l'OIM s'occupe d'organiser l'évacuation des travailleurs migrants qui se sont retrouvés coincés en Libye suite au conflit. L'OIM a ainsi pu directement porter assistance à plus de 200.000 personnes dans le cadre de ces opérations.

(Extrait sonore : Jean-Philippe Chauzy, chef de la communication à l'OIM ; propose recueillis par Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...